Copyright WOODIA - 2017
Réalisation annei.fr
 
construire votre terrasse

Les questions à vous poser avant de construire votre terrasse

Vous avez décidé de vous offrir une terrasse pour les beaux jours qui vont arriver. Ouverture sur votre jardin, elle vous permet de passer du bon temps entre amis ou en famille et en même temps vous augmentez la surface utile de votre maison.

 

Mais comment choisir la terrasse la plus adaptée à votre situation et à vos désirs ? Voici quelques questions à vous poser avant de concrétiser votre projet.

A quel endroit ?

C’est en effet, la première question à vous poser. l’emplacement de votre future terrasse est important. Il faut prendre en compte plusieurs critères entrent pour déterminer son emplacement idéal.

  • L’orientation : à quel moment de la journée souhaitez-vous profiter du soleil ? À quel point la terrasse sera-t-elle exposée aux intempéries ? Cette orientation sera importante pour le choix du revêtement de votre terrasse, et plus particulièrement sur sa couleur.
  • La proximité de la végétation : y a-t-il de l’ombre ? Y a-t-il des arbres à proximité qui risquent de gêner, de perdre des feuilles ou des fruits, ou au contraire d’apporter une ombre qui sera la bienvenue ?
  • L’inclinaison du terrain : y a-t-il une pente, dans ce cas, il faudra niveler ou opter pour une terrasse sur pilotis.
  • L’accès : par quelle pièce souhaitez vous accéder à la terrasse ? La cuisine, le salon, une chambre ?  

Quel type de terrasse ?

Selon vos goûts, selon l’architecture de votre habitation et de votre terrain, vous pouvez opter pour une terrasse :

  • Attenante, ou de plain-pied. Celle-ci est construite au même niveau que votre logement ;
  • Surélevée, à partir de 60 cm au-dessus du niveau du sol ;
  • Suspendue, ou sur pilotis, soutenue par une charpente fixée perpendiculairement à votre façade. Elle est soutenue par plusieurs poutres porteuses fixées au sol ;
  • Sur le toit, on parle alors de « toit-terrasse ».

Quelle taille ?

Une fois que vous avez défini l’emplacement et le type de la terrasse, il faut penser à sa dimension. Il est cependant utile d’avoir quelques repères en tête.

  • 3 mètres de largeur : c’est le minimum afin de pouvoir circuler sans encombres autour d’une table de taille moyenne.
  • Pour une table classique pour 4 personnes, optez pour une terrasse comprise entre 5 et 10 m2. Pour une grande table, prévoyez plutôt entre 10 et 15 m2.
  • Si vous souhaitez faire de votre terrasse un véritable espace de vie, avec une table, un barbecue, un jacuzzi ou encore des meubles de jardin, prévoyez au minimum 20 m2.

Quelles démarches administratives ?

Cela va dépendre des caractéristiques de la terrasse. De manière générale, il est recommandé de vérifier le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Il fixe parfois des obligations d’emprise au sol ou de choix de matériaux.

  • Si votre terrasse est de plain-pied…

Une terrasse de plain-pied non couverte n’est pas considérée comme une emprise au sol et ne nécessite donc aucune formalité administrative. Néanmoins, certaines localités imposent l’utilisation de matériaux précis.

Si vous y ajoutez un auvent (terrasse couverte ou partiellement couverte), la surface est à présent considérée comme une emprise au sol. Dans ce cas, voici vos obligations en fonction de la surface de la terrasse :

  • Moins de 5 m² : vous n’avez pas de formalité à remplir.
  • Entre 5 et 20 m² : il vous faudra une déclaration préalable de travaux.
  • Plus de 20 m² : il vous faudra obtenir un permis de construire.

Bon à savoir : Si votre commune est dotée d’un PLU, le seuil passe de 20 à 40m².

Vous avez maintenant toutes les informations pour concrétiser votre projet ! Il ne vous reste plus qu’à consulter un professionnel de la terrasse bois en Alsace qui saura vous aiguiller et vous accompagner jusqu’à la première utilisation de votre nouvelle terrasse.

Je désire un devis pour une terrasse